• FR
  • EN
  • Réalisations artistiques

    « Illusion : la Mètis et l’artifice »
    Artcurial, Paris.

    Pour cette exposition Hubert Barrère crée illusions et détournements esthétiques avec un corpus d’une dizaine de pièces autour de la Déesse Athéna, associant matières somptueuses et savoir-faire d’exception.

     

    Comme dans le théâtre grec, ces sculptures textiles nous offrent une double lecture : côté face comme un masque, l’interprétation des attributs d’Athéna, côté pile l’envers du décors symbolisé par la structure des corsets.

     

    Un double jeu mettant en scène la dualité entre divinité et féminité, comme la déesse qui sans fin tourne et retourne les destinées des hommes, dans la pure tradition de la Mètis.

    « B comme… », chorégraphie Nicolas Le Riche, création mondiale,

    Opéra National de Bordeaux.

     

    B comme ballet, comme Bordeaux, comme Bach, comme Barrère…

     

    Une heureuse jubilation de la danse, dans la joie de bouger, de danser, de se développer. Hubert Barrère signe les costumes des dix-huit danseuses et danseurs.

     

    Frais et colorés comme des berlingots ; tutus, corsets et pourpoints créent une ligne sans entraver le mouvement : un hymne à la joie et à la liberté.

    « Le Lien des mondes », 57ème édition de la Biennale d’Art de Venise.

    Un projet artistique de l’artiste plasticienne Claudine Drai, procédant d’une rencontre entre art contemporain, poésie, art culinaire et haute couture.

     

    « Comme une pensée étoilée, comme une volonté de vivre la même constellation. »

     

    Avec l’écrivain Olivier Kaeppelin, le chef étoilé Guy Martin et Hubert Barrère qui présente ici des silhouettes tout en douceur et légèreté dans une abstraction blanche en résonance avec les oeuvres de l’artiste Claudine Drai.

    « Conversation », Dialogue entre Arts d’Extrême Orient & Mode
    – Galerie Jacques Barrère, Paris et 18 on the Bund, Shanghai.

    Pour cette exposition Hubert Barrère crée des silhouettes ultra contemporaines en écho aux fastueux témoignages artistique de l’Extrême Orient.

     

    Hubert instaure un dialogue, un échange entre hier et aujourd’hui, entre ailleurs et ici, entre deux disciplines : Art et Mode.

    Performance chorégraphiée et dansée par Davy Brun autour de l’œuvre « la Renaissance»
    de Claudine Drai pour les 50 ans de la Fondation Maeght, Saint Paul de Vence.

    Hubert Barrère dessine par le vêtement une silhouette interprétant la création de l’artiste plasticienne.

     

    La silhouette laisse apparaître le corps du danseur, être de chair qui, investi par d’autres matières impalpables, se change dans un autre corps fait d’organza et de papier. Cet autre corps se joue de la transparence, de l’opacité et de la lumière, dans des vibrations d’une infinité de blancs.

     

    La mémoire et l’imaginaire se traversent.

    « La Vierge de Sèvres », Sèvres-cité de la céramique
    Réinterpréter le patrimoine sous la forme d’une création contemporaine.

    Pour cette collaboration Hubert Barrère conçoit une création en écho au mythique Bol Sein de Marie-Antoinette et au célèbre dyptique de Melun (dit la vierge de Meulin, Jean Fouquet, XVe siècle).

     

    La Vierge de Sèvres se veut l’image sublimée d’une féminité rayonnante avec un sein merveilleusement offert par un corset délassé.